Poèmes courts : Poèmes qui courent…

Poèmes courts

par Alice Mei Lan

Des poèmes courts qui nous font rêver et nous émerveiller !

Au travers de ses poèmes, Alice Mei Lan invite le lecteur dans un univers aux formes poétiques différentes. Des petits poèmes extrêmement brefs visant à dire et à célébrer l’évanescence des choses, la beauté de la nature, aux poèmes courts plus classiques sur les thèmes de l’amour, de l’amitié, de la vie, de la faune et de la flore exaltant des émotions, l’auteur offre une palette de choix et de genres poétiques pour le plaisir des yeux et des oreilles.

« Ils courent les poèmes d’Alice dans les labours, au fond des cours. Toujours avec amour. »

Présentation de l’éditeur : On ne se lasse pas de lire Alice, ses vers sur la vie, ses vers sur l’amour et, à présent, ses charmants haïkus, qui ajoutent à son talent une technicité sans cesse en développement. Le style s’épure et mature. La nature est convoquée, au fil des mots, dans ces textes où la « naïveté » des débuts cède peu à peu la place à l’esprit élégant. De haïku en haïku, Mei Lan nous donne l’impression de retrouver ses origines.

L’auteur : Alice Mei Lan est érudite en psychologie de l’environnement. Ses travaux poétiques portant sur les actions de l’humain sur l’environnement et leurs conséquences sur la santé mentale. Alice est aussi une spécialiste de la faune, de la flore et des milieux naturels, ainsi que de la Chine traditionnelle. Née en Chine, elle a longtemps vécu en France où elle a étudié (entre autres la géographie et l’écologie, les lettres classiques et modernes, mais également la philosophie et la psychologie) avant de repartir vivre définitivement en Chine, près de la vallée des éléphants sauvages, dans le Xishuangbanna. Alice continue d’écrire des poésies, des nouvelles et des romans. Elle apprend à dessiner des arbres et elle continue à raconter des histoires à ses amis dans le monde entier.

Les commentaires sont clos.