Le manuscrit d’Uffuaxum

Le manuscrit d'Uffuaxum

Anonyme
Édité par Pierre-Xavier Delasource

« Uffuaxum. Akajybelerfu yp xyirolorip awyfyjocum pi. Qiardo oqabbiov uqquwiejoj cyij ycla. »

Le Manuscrit d’Uffuaxum a été découvert à la fin de la Seconde Guerre Mondiale. C’est un ensemble de 92 pages, visiblement tapées à la machine. Le papier en est assez dégradé et jauni. Le manuscrit a été trouvé dans un grenier, en Allemagne. Puis, il est passé entre différentes mains, avant qu’un de nos collaborateurs ne le propose aux Éditions Nègrefont. Ce manuscrit n’a pas encore été étudié par les chercheurs. Nous n’avons aucune idée de la langue dans laquelle il est écrit. Nous ne savons pas s’il s’agit vraiment d’une langue, d’un code secret ou même d’un canular. Visiblement, il semble composé d’un mélange de paragraphes, plus ou moins longs, et de dialogues.

Le Manuscrit d’Uffuaxum garde donc encore tout son mystère. Curieusement, tous ceux qui l’ont lu ont éprouvé un sentiment étrange et des effets relaxants, voire méditatifs. Ce texte semble nous emporter dans une autre dimension, nous faire effleurer un autre monde. Et si sa mission n’était pas de nous faire comprendre quelque chose d’intelligible ? S’il s’agissait simplement de nous inviter à vivre une expérience pratiquement spirituelle ? Nous vous livrons cette énigme telle qu’elle nous fut apportée, avec son étrangeté, ses mystères, mais aussi, avec sa beauté et l’atmosphère si spéciale qui se dégage à sa lecture.

L’éditeur : Pierre-Xavier Delasource, philosophe, est directeur et responsable d’édition aux Éditions Nègrefont depuis leur création en 2013. Il a supervisé l’édition de plus d’une trentaine d’ouvrages (en 2018). Il est l’auteur des inénarrables « Ce à quoi tout homme pense s’il ne pense pas au sexe » et « Ce à quoi toute femme pense si elle ne pense pas à l’amour ». Il a contemporanisé un célèbre roman de SF d’Herbert George Wells dans « 800.000 ans dans le futur ».

Les commentaires sont clos.