Histoires de mon père

Histoires de mon père

par Jean Galan

Des histoires et des souvenirs teintés de poésies, racontés simplement comme à des enfants. De très belles histoires pour petits et grands.

Dans ce petit ouvrage, Jean Galan raconte des histoires destinées à sa fille enfant. Elles lui permettent aussi de livrer des souvenirs et des tranches de vie célébrant la nature, l’amitié, le travail. Elles ont d’abord été contées oralement, puis enregistrées, avant d’être retranscrites bien plus tard sur des feuilles de papier longtemps oubliées dans le tiroir d’un bureau. En ouvrant le compartiment aux histoires, sa fille a découvert des textes, entre récits et poésies, qui témoignent du rapport intime qu’entretient son père avec la faune et la flore. Une relation enflammée, entre fascination et révélation, où les sentiments et les émotions sont fêtés.

« Comme ma fille, je prends le sentier qui traverse les cultures et qui monte rejoindre le petit bois près de chez moi dans lequel je pénètre. Je ne sais jamais qui je vais rencontrer. De toute façon, ne viennent ici que les habitués du coin. Mais je pars toujours voir et découvrir. »

Présentation de l’éditeur : Voilà un merveilleux petit livre de nostalgies, autour des souvenirs d’enfance, des temps passés et de tous ces émerveillements au cœur de la nature. Ce sont les récits d’un père, qui témoignent de son amour pour son enfant. Aujourd’hui, l’homme loin dans sa vie qu’il est devenu et la femme adulte qu’elle est devenue, se rejoignent à nouveau, mêlant leurs écritures, pour donner à penser la vie. Un livre dont la modestie égale la force de l’évocation.

L’auteur : Jean Galan est un penseur, autodidacte, retraité, aux multiples intérêts. Il est surtout un amoureux de la nature et des animaux. Il se sent bien dans une forêt, près d’une rivière, sur les flots, sur une montagne et plus généralement « loin de la civilisation moderne ». Il vit à la campagne, un cadre de vie qui lui apporte le calme et la sérénité dont il a besoin au quotidien.

Les commentaires sont clos.