Childbot mon amour

Childbot mon amour

par Anna Coreisan

Des childbots, des enfants robots, plus vrais que nature et qui demandent tout simplement qu’on les aime… Un couple qui se déchire à mort par emails, des extraterrestres qui envahissent notre planète par internet, des mondes virtuels où tous nos rêves peuvent se réaliser, une France islamisée où l’on discute du mariage des fillettes avant l’âge de 9 ans, où se tient à Paris le 23e Female Technology Show, le salon international des technologies d’élevage des femelles… Et bien d’autres nouvelles décapantes !

Présentation de l’éditeur : Au travers de ses quatorze nouvelles, Anna Coreisan nous invite agréablement à de multiples réflexions sur le monde, l’humain et des choses aussi sérieuses que l’amour, la sexualité, le machisme, mais encore le bien trop universel et intriguant penchant sexuel envers les enfants. Maniant avec brio la satire, la caricature et le second degré, Anna Coreisan dérange, nous appelle à sortir de nos ornières, à nous remettre en question. On a là un livre découverte, exploratoire, des mondes virtuels et du monde qui est le nôtre.

L’auteur : Fille d’un diplomate coréen et d’une danseuse de ballet d’origine russe, Anna Coreisan, après le divorce de ses parents, a longtemps vécu en France, où elle a étudié les lettres modernes, la philosophie orientale et l’anthropologie. S’essayant à différentes formes d’expression artistique, Anna Coreisan a fini par trouver sa voie dans l’écriture.

Les commentaires sont clos.