Académiques barbares

Académiques barbares

par Alice Mei Lan

« La barbarie universitaire était bien là. Quelquefois, elle disparaissait et l’on se croyait sauvé, mais elle revenait toujours, oui toujours, comme les vagues déferlantes scélérates »

Alice Mei Lan nous raconte avec humour et malice l’université et ses coulisses. Au travers de son récit, le lecteur découvre, scène après scène, la violence des actes de barbarie et leurs conséquences, les magouilles, les coucheries, les copinages et les alliances politiques. Une histoire romanesque, poétique et intime, où s’entremêlent les thèmes de la trahison, de l’amitié et de l’amour. De page en page, se poursuit ainsi une fiction montant en intensité, jusqu’à la chute finale. Alice nous parle d’une jungle où les puissants font prévaloir leurs propres lois, où les dérèglements et dysfonctionnements sont légions, où le travail académique et l’innovation ne sont pas valorisés, mais au contraire condamnés. Chaque chapitre a son odeur, quelquefois douce, quelquefois nauséabonde. Un parfum de barbarie universitaire…

Comme un explorateur, vous irez à la découverte de la jungle universitaire et de ses académiques barbares.

Présentation de l’éditeur : Dans cette fiction romanesque, plus vraie que nature, qui donne l’impression de fleurer bon son vécu, Alice nous décrit avec acuité, presque avec science, le parcours personnel et universitaire d’une jeune femme, Éva. Et tout du long de ce parcours, on oscille entre les élations personnelles du personnage et, en contraste, ses grandes souffrances, au sein d’un système universitaire pervers. On a là un beau texte, qui intéresse d’abord, titillant la curiosité du lecteur, puis consterne et révolte, face à tant de cruauté, de perte du sens moral et d’humanité. Les académiques barbares nous font découvrir un monde sauvage, la jungle universitaire.

L’auteur : Alice Mei Lan est érudite en psychologie de l’environnement. Ses travaux poétiques portant sur les actions de l’humain sur l’environnement et leurs conséquences sur la santé mentale. Alice est aussi une spécialiste de la faune, de la flore et des milieux naturels, ainsi que de la Chine traditionnelle. Née en Chine, elle a longtemps vécu en France où elle a étudié (entre autres la géographie et l’écologie, les lettres classiques et modernes, mais également la philosophie et la psychologie) avant de repartir vivre définitivement en Chine, près de la vallée des éléphants sauvages, dans le Xishuangbanna. Alice continue d’écrire des poésies, des nouvelles et des romans. Elle apprend à dessiner des arbres et elle continue à raconter des histoires à ses amis dans le monde entier.

Les commentaires sont clos.